Jeudi  19  octobre

 

 Discussion autour du film Miele  

                                                  Bande annonce    

Synopsis et détails

Irène vit seule dans une maison au bord de la mer non loin de Rome. Son père et son amant la croient étudiante. En réalité, sous le nom de code MIELE, elle aide clandestinement des personnes en phase terminale à mourir dignement en leur administrant un barbiturique puissant. Un jour elle procure une de ces doses mortelles à un nouveau "client", Monsieur Grimaldi. Elle découvre cependant quʼil est en parfaite santé mais quʼil veut mettre fin à ses jours, ayant perdu goût à la vie. Bien décidée à ne pas être responsable de ce suicide, elle va tout faire pour l’en empêcher.

Jeudi  16  novembre

Lecture du livre Camille mon envolée de Sophie Daull

Résumé :

Dans les semaines qui ont suivi la mort de sa fille Camille, 16 ans, emportée une veille de Noël après quatre jours d’une fièvre sidérante, Sophie Daull a commencé à écrire.
Écrire pour ne pas oublier Camille, son regard "franc, droit, lumineux", les moments de complicité, les engueulades, les fous rires; l’après, le vide, l’organisation des adieux, les ados qu’il faut consoler, les autres dont les gestes apaisent… Écrire pour rester debout, pour vivre xq...

Jeudi 15 juin à 20 h au local.    

                                                                                                                      Bande annonce

 Discussion autour du film ne m'oublie pas  de Davidveking

Synopsis et détails

Septuagénaires paisibles vivant non loin de Hambourg, Gretel et Malte ont vécu les années soixante de manière très engagée –au point d’être fichés et surveillés par les autorités suisses, à l’époque où Malte enseignait à l’université. Couple indépendant, ils s’autorisaient par ailleurs ouvertement des aventures extra-conjugales tout en menant une vie de famille ordinaire et unie, forte de trois enfants !
Jusqu’au jour où, le soir du réveillon de Noël,  Gretel sert en guise de repas une simple soupe et oublie les cadeaux… David, le benjamin, décide alors de faire un film pour faire durer les souvenirs le plus longtemps possible…

Jeudi 18 mai 20 heures. Au local de JALMALV Laon soirée contes

Le songe vrai d' Henry Gougaud des contes et des hommes

Il était une fois une fille une fille au grand cœur.

Bonne, elle l’était, assurément. Qui pouvait dire le contraire? Elle s’évertuait à bien faire, elle était serviable, aimante, trop sensible, inquiète d’un rien. Bref elle était infatigable à vouloir le monde parfait.

Or le malheur tomba sur elle. Sa mère mourut dans ses bras...

Le Peintre Touo-Lan

un conte chinois recueilli par Henri Gougaud  L'arbre à soleils, Ed. du Seuil

 

Au pays des Taï, vécut autrefois un peintre nommé Touo Lan. C'était un vieil homme maigre, aux longs cheveux lisses et blancs, au regard vif...

Dehors, l'orage gronde, les éclairs déchirent le ciel noir, la bourrasque hurle. " Qui est là ? dit Touo Lan, sans même lever le front...

"Je suis la Mort, répond une voix forte, derrière la porte. Je viens te chercher. " Le vieil homme se lève en ronchonnant, il va ouvrir...

La mort marraine

Conte merveilleux des frères Grimm

 

l était une fois un homme pauvre qui avait douze enfants. Quand le treizième vint au monde, ne sachant plus comment faire, il partit sur la grand-route dans l'intention de demander au premier venu d'en être le parrain...

Le Diable vint à sa rencontre et dit: «Que cherches-tu …..

«Je suis la Mort qui rend les uns égaux aux autres.»...

Mercredi 26 Avril 2017 - 20h00 - Au local de JALMALV Laon

Accueil à partir de 19h30

Assemblée générale annuelle, ouverte à tous.

 

Vendredi 10 Mars 2017 - 18h30 - Au local de Jalmalv Laon

 

Soirée avec Laon Accueille :

 

"Les directives anticipées, la désignation de la personne de confiance, la loi Claeys-Léonetti"

 

Jeudi 16 Mars à 20h00 au local de JALMALV Laon

Discussion autour du film "Petits arrangements avec les morts"

Un film de Pascale FERRAN

Caméra d'or - Festival de Cannes 1999

L'histoire d'un château de sable, de celui qui le construit et de ceux qui l'observent sur une plage de Bretagne. Tous ont eu à vivre la perte d'un proche.

Sur une plage, un homme construit un château de sable. Un petit garçon qu’il ne connaît pas s’approche, puis le frère cadet et la sœur aînée de cet homme. L’un après l’autre, chacun de ces personnages va nous raconter sa vie. Petits arrangements avec les morts, Caméra d’or à Cannes en 1994 Petits arrangements…parle – au-delà de son sujet, le deuil – de porosité : entre les êtres humains (ici une fratrie), entre les époques, entre les souvenirs, montrés comme des sortes de plaques, des filtres, des écrans parfois trompeurs qui s’interposent sans cesse entre nous et la réalité, la déformant sans cesse.

Le jeudi 17 novembre 2016 à 20h au local de JALMALV

Bande annonce

Discussion autour du film: Est-ce que les doudous vont au ciel?

Le décès d’un enfant des suites d’une maladie grave reste un événement rare mais non exceptionnel. Pour tenter de briser leur isolement, pour rompre les tabous, quatre familles, en lien avec les équipes soignantes qui les ont accompagnées, ont accepté de nous confier leurs vécus.
Parmi les questions délicates qui sont abordées, celle du choix du lieu de fin de vie doit être posée : domicile ou hôpital ? Pour que ce choix soit possible, parmi les nombreux facteurs médicaux, sociaux et familiaux qui doivent être réunis, ceux de la confiance réciproque et de la continuité dans la prise en charge sont essentiels. Plus largement, au travers de ces quatre parcours de vie, c’est bien d’accompagnement dont nous parle ce film.

​​

Théâtre le 17 décembre 2016

Le samedi 17 décembre à 20h30 au grand théâtre de la MAL de Laon, la troupe le théâtre Grim'loup interprétera "l'hôtel des deux mondes", pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt;

Les bénéfices de cette soirée organisée par le Lion's club de Laon, seront au profit de notre association JALMALV en Laonnois.

L'hôtel des deux mondes, aucun client ne sait comment il est arrivé à l'hôtel des deux mondes. personne ne sait quand il pourra repartir, ni vers quelle destination.
dans ce lieu étrange, tout est possible; l'infirme retrouve l'usage de ses jambes et les menteurs disent la vérité.

L'énigmatique docteur S ne fait que rendre plus aiguës les questions de ses hôtes.
Un suspens entre rêves et réalité où l'auteur propose le mystère comme raison d'espérer.

Le jeudi 15 Décembre 2016 à 20h00 au local  de JALMALV:

Lecture du livre de Corinne Van Oost: Médecin catholique pourquoi je pratique l'euthanasie.

En tant que médecin je ne suis qu'un témoin. Seuls les malades peuvent juger des conditions dans lesquelles le temps qui leur reste à vivre n'est plus que souffrance. Donner une chance sans rien imposer est un équilibre subtil. C'est toute la tension que je vis en accompagnant les patients en demande d'euthanasie. Au rebours de ceux qui avancent leur foi pour s'en abstenir, j'ai l'impression que je témoigne de Dieu et de sa compassion pour l'homme.

C'est au nom de sa foi et de son éthique médicale que Corinne Van Oost accepte de se confronter à l'euthanasie. Son objectif: donner à son patient tous les moyens d'y renoncer. Son contrat moral: rester avec lui jusqu'au bout.

Manifestations

Sauf juillet et août

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now