Laon

Le bénévolat d’accompagnement JALMALV n’a ni référence religieuse, ni politique.

Il se fonde sur nos valeurs : la dignité inaliénable de l’être humain, le respect de la vie, la solidarité.

Pour Jalmalv, le “mourant” doit être reconnu comme une personne vivante jusqu’à son dernier souffle.

L'accompagnement est un droit des malades. Il est prévu par la loi.

Une convention est toujours signée entre l'établissement de soins et notre association. L'accompagnement respecte la liberté du malade.

 

Accompagnement de personnes malades

En partenariat avec l’équipe mobile de soins palliatifs, les services hospitaliers, les infirmiers en EHPAD voire les services à domicile, des bénévoles Jalmalv, formés à l’écoute et à l’accompagnement, apportent un regard extérieur. Le bénévole apporte un regard extérieur par rapport à l’espace où se déroule la vie quotidienne, les soins ; cela crée un « espace neuf » propice à des relations d’une autre nature. Avec une neutralité bienveillante ils peuvent permettre la création d’un espace propice à des relations d’une nature complémentaire à celles des soignants et des accompagnants familiaux. Ces accompagnements se réalisent à la demande des équipes soignantes. Notre équipe se compose, à ce jour, de q trois accompagnants bénévoles qui interviennent au Centre Hospitalier de Laon, au centre de soins des tuileries, à la Maison de retraite Départementale et parfois à domicile.

Daniel accompagne aux Tuileries.

Uta et Françoise accompagnent sur le centre hospitalier.

Vous pouvez contacter l’association, ou faire la demande auprès de l'établissement de soins pour bénéficier de cet accompagnement.

Jalmalv Laon

Accompagnement des familles

Nous pouvons également accompagner les familles qui le souhaitent car les proches ont parfois besoin d’être soutenus dans leur douleur qu’elle soit psychologique, spirituelle, affective ou autre.

   Le CABA (Collège des associations de bénévolat d'accompagnement) issu de la SFAP a créé une vidéo "J'ai pu parler à cœur ouvert". Il s'agit d'un recueil de témoignages sur le bénévolat d'accompagnement en milieu hospitalier ou à domicile

Une présence

Etre en empathie

Accueillir les émotions.

Parfois simplement tenir une main.

Entrer en

communication

par le verbal

 

et le non verbal

Une écoute

 

authentique,

 

active par la

 

reformulation

Donner à la

personne

la possibilité de

 

revisiter sa vie

    Ce n'est pas

se substituer à la famille, aux proches, aux soignants

      Que signifie

accompagnement?

     Ce n'est pas

 

rassurer, donner des conseils ou un avis

Accueillir toute parole

Faire écho à ce que la personne malade dit.

Donner la possibilité à la personne malade de s'exprimer

sur ce qu'il vit, ressent,

 

sur ses peurs

       Ce n'est pas

rendre une"petite visite " ou faire causette

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now